الأربعاء 17 شوال 1435 - 15:48 بتوقيت مكة المكرمة الموافق 13-8-2014
ABIDJAN, Côte d’Ivoire (IINA) – Les réunions du conseil de coordination et du comité technique du Réseau semencier africain (ASN) et de l’assemblée générale du Forum pour les essais de semences en Afrique (FAST) ont démarré mardi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.
En ouvrant les travaux, le ministre ivoirien de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa, a préconisé le renforcement de l’ASN en termes de capacités institutionnelles et humaines.
« Je souhaite qu’au cours de ces réunions des organes de l’ASN à savoir le Comité Technique, les 11 et 12 août puis le Conseil de Coordination les 13 et 14 août, aucun effort ne soit ménagé pour permettre de jeter les bases d’un nouveau départ de l’ASN », a-t-il dit, ajoutant que ceci permettra à l'Afrique de disposer d’un instrument performant au service des initiatives semencières.
Le ministre ivoirien de l’Agriculture s’est également réjoui de la formation FAST qui permettra à l’Afrique de disposer désormais d’une institution indispensable à la facilitation du commerce continental et international des semences. Le Réseau semencier africain a été créé en 1998 à Abidjan, avec le soutien de la FAO, par 40 Etats du continent.
CM/AH/IINA
جميع الحقوق © محفوظة لاتحاد وكالات أنباء دول منظمة التعاون الإسلامي